L’agriculture urbaine, quelle place dans les systèmes alimentaires des villes?
Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

L’agriculture urbaine, quelle place dans les systèmes alimentaires des villes?

14 mars à 15 mars

PROGRAMME

Jeudi 14 mars

8h00 Accueil

8h30 Introduction par Olivier Blanche, directeur de la SCOP Terre Vivante

8h45 – 10h15. Table ronde 1 – Pollutions et productions en milieu urbain

Face aux enjeux de pollution, à quelles conditions une production agricole a t-elle un sens en ville ? A t’on les moyens de dépolluer en ville ? Quel crédit accorder aux productions hors-sol ?

Intervenants :

  • Camille Dumat, Professeure en Sciences du Sol et Risques environnementaux, UMR CERTOP-Axe Transition Ecologique, INP ENSAT, Toulouse
  • Claire Bourgeois, Chargée de mission friches, CERF Rhône Alpes.

10h15 – 10h30 Pause

10h30 -12h00. Table ronde 2 – Santé et agriculture urbaine

Quelles relations entre agriculture urbaine, santé et bien-être ? L’agriculture urbaine, professionnelle ou amatrice, publique ou privée, participe t-elle d’un renouveau des choix alimentaires ? A quelles conditions induire un changement pour tous notamment auprès des populations en situation de précarité ? Quelle prise en compte des enjeux alimentaires dans les politiques publiques locales ?

Intervenants :

  • Jill Litt , épidémiologiste, professeure de santé environnementale à l’université du Colorado et chercheuse associée à IS Global, Barcelone.
  • Audrey Chaillan, Maraîchère – animatrice de la microferme de Loos en Gohelle, Les Anges Gardins.
  • Lionel Goumy, Formateur en alimentation bio et durable pour les collectivités.

12h00 Repas

13h30 – Départ pour les ateliers

14h-17h. Visites de sites et atelier de travail in situ au choix

Lieux de visite :

  1. Eybens, déambulation à la rencontre des multiples actions et acteurs de l’agriculture urbaine sur la commune (fin du parcours à 17h30).
  2. Secteur 6 de Grenoble, Villeneuve – Village Olympique, pour les dynamiques en lien avec l’alimentation au sein d’un quartier populaire.
  3. Secteur 5 de Grenoble, pour les différentes formes d’autoproduction et d’organisation collectives de jardins et d’actions alimentation sur le secteur.
  4. Ferme urbaine de Grenoble, pour le modèle économique, social, juridique de la ferme urbaine.
  5. Restaurant scolaire de Pont de Claix, pour la réponse d’une cuisine collective, avec les objectifs d’amélioration de l’alimentation.
  6. GAEC du Thicaud, Herbeys, pour la rencontre avec les paysans et leur outil de travail, une ferme d’élevage laitier péri-urbaine.

 

Vendredi 15 mars

8h30 Accueil

9h-10h30. Table ronde 3 – les modèles économiques de l’agriculture urbaine

Quels éléments de caractérisation des projets contribuent à la décision d’affectation du foncier par leur détenteur ? Comment réduire le temps de gestation des projets sans répliquer les modèles ?

Intervenants :

  • Nicolas Bel, Ingénieur agronome, directeur de Topager à Paris.
  • Dominique Hays, Directeur de l’association les Anges Gardins, Vieille Eglise.
  • Anne-Cécile Daniel, pour l’Association Française de l’Agriculture Urbaine Professionnelle (AFAUP).
  • Claude Janin, chercheur associé UMR-PACTE.

10h30 – 10h45 Pause

10h45 – 12h15.Table ronde 4Foncier et autonomie alimentaire

Comment rendre à la terre sa fonction nourricière en luttant contre l’étalement urbain et en actualisant le potentiel productif de certaines parcelles ? Comment citoyens et politiques publiques sont-ils solidaires de la préservation et de la reconquête foncière ?

Intervenants :

  • Dominique Barreau, Chef de projet PAT pour Nantes Métropole.
  • Adrien Baysse-Lainé, pour sa thèse «  Terres Nourricières ? Les mutations de la gestion du foncier agricole face aux demandes de relocalisation alimentaire ». Université Lumière Lyon 2 / INRA-SAD Laboratoire d’Etudes Rurales UMR Innovation.
  • Nathalie Bertrand, pour le dispositif PAEN appliqué à l’échelle de l’agglomération lyonnaise

12h20. Mise en perspective d’Eric Duchemin, professeur associé à l’Institut des sciences de l’environnement à l’Université du Québec à Montréal.

13h Repas

14h30-16h. Synthèse et perspectives

  • Le laboratoire PACTE et le programme FRUGAL : apports au débatUne méthode innovante de recherche participative : le food-transect, Jennifer Buyck
  • Des systèmes agricoles aux systèmes alimentaires urbains, Pierre-Antoine Landel et Magali Talandier

Synthèse par Bernard Pecqueur : « Y a-t-il un système alimentaire urbain  à Grenoble ? »

Détails

Début :
14 mars
Fin :
15 mars
Site Web :
https://agriurbgrenoble.sciencesconf.org/resource/page/id/1